Biographie Edgar Degas (1834-1917)

Degas est le peintre du mouvement. En tant qu'artiste, il a eu à cœur d’observer la vie quotidienne. Ainsi, il s’est intéressé aux jeunes danseuses de l’opéra de Paris, qui constituent une part importante de son œuvre. C’est aussi le peintre des courses équestres. Il a été, avec d’autres peintres, à l’initiative du mouvement dit impressionniste bien que ses œuvres se révèlent en marge de ce mouvement. Degas préfère peindre la vie moderne et la réalité de son époque.

La biographie de Degas en quelques lignes 


Edgar Degas est né en 1834 à Paris. Il vient d’un milieu bourgeois qui lui a permis d’éviter des problématiques financières et matérielles que plusieurs de ses amis artistes ont connu. Ses origines sont multiculturelles : son père est italien, sa mère américaine et lui parisien. Il fait ses études au lycée Louis Le Grand avant de suivre des cours à la faculté de droit qu’il arrête dès 1853. Doué pour les arts et le dessin, Degas se dirige vers la peinture. 

Il a une grande connaissance des grands maîtres et de leur technique et voue une fascination toute particulière à Ingres (qu’il rencontre d’ailleurs en 1855). Il intègre alors l’atelier d’un élève d’Ingres, Louis Lamothe. Jusqu’en 1865, Degas se consacre à une série de tableaux historiques avant de s’orienter vers des sujets de la vie quotidienne, vers les courses de chevaux ou encore vers les célèbres danseuses. 

Degas était un personnage peu aimable avec ses contemporains mais c’était un homme généreux. Il était plutôt solitaire mais néanmoins très proche de son ami Manet.

 A la fin de sa vie, Degas souffre d’une maladie aux yeux, il perd de plus en plus la vue. C’est pourquoi, dans ses dernières œuvres, Degas se concentre presque entièrement à la couleur. Il meurt en 1917 à Paris. 


Degas, un artiste inclassable


Il est difficile d’inclure Degas dans un mouvement artistique. Il est à la fois l’un des fondateurs du mouvement impressionniste : il a participé à toutes les expositions impressionnistes entre 1874 et 1886 (excepté en 1882). Cependant, il s’est rapidement dissocié de ce mouvement en adoptant une approche très réaliste de la vie moderne. Les sujets qu’il aborde sont divers et loin des tendances impressionnistes : à travers son œuvre, Degas offre une vision remarquable de la vie parisienne au XIXème siècle, de son quotidien, de ses divertissements, ses plaisirs, ses travers et ses malheurs parfois. Mais surtout, Degas a marqué les esprits pour ses nombreuses toiles autour du thème de la danse, représentant les ballerines dans diverses postures et circonstances. 


« Aucun art n’est aussi peu spontané que le mien. Ce que je fais est le résultat de la réflexion et de l’étude des grands maîtres. » Edgar Degas